La Permaculture

« une science et un art qui visent à aménager des écosystèmes humains éthiques, durables et robustes qui s’intègreront harmonieusement avec la nature » (S.Read)

C’est donc une approche globale de conception des systèmes qui permet :

  • d’appréhender un système dans sa globalité (approche holistique),d’observer comment les parties d’un système sont reliées,
  • de réparer des systèmes défaillants en appliquant des principes issus de systèmes durables fonctionnels,
  • d’observer et d’apprendre des systèmes naturels en fonctionnement,
  • d’organiser et de planifier l’intégration de l’être humain dans les écosystèmes sans les abîmer, en intégrant une éthique qui anticipe les carences en matière de connaissance et de compréhension des milieux,
  • donc de concevoir, planifier et réaliser des écosystèmes humains durables, écologiquement soutenables, socialement équitables, économiquement viables.

C’est un outil de conception systémique et holistique, la Permaculture repose sur 3 bases éthiques fondamentales :

  • Respect de la Terre,
  • Respect de l’Homme et des peuples,
  • Créer l’abondance et redistribuer les surplus

Ce triptyque essentiel est souvent représenté par la fleur à 3 pétales :

Une fois établis ces fondamentaux, il est essentiel de percevoir l’étendue des champs d’application de la permaculture, et les interactions et connexions infinies, qui montrent que la permaculture va bien au-delà d’une simple nouvelle approche agricole, qui plus est d’une forme de « jardinage alternatif ». La fleur reste là encore la représentation la plus pertinente :

La spirale qui prend naissance dans l’éthique et les principes suggère le lien entre les pétales – donc les interrelations entre les champs d’application – et la nature évolutive du chemin, qui part du niveau individuel et local pour atteindre le niveau collectif et global.

Les principes qui sont, avec l’éthique, au cœur de cette fleur et de toute conception en permaculture sont au nombre de 12. Il sont cités et détaillés dans le bandeau de bas de page sur tout le site.

En permaculture, éthique et principes sont donc universels et inhérents à tout projet, quand les stratégies, les techniques et les outils sont contextuels.

Pour entrer un peu plus dans le détail, voyons maintenant quels sont les 12 principes de la permaculture de David Holmgren.